Bernard Lacombe débute sa carrière professionnelle à l'Olympique Lyonnais en 1969, où il rencontre Aimé Jacquet, qui d'équipier deviendra son entraîneur. Jouant à la pointe de l'attaque, Lacombe s'affirme comme un buteur d'une redoutable efficacité. Mais à Lyon, Lacombe ne parvient pas à se bâtir un palmarès impressionnant.

Appelé en équipe de France dès 1973. Lacombe participe aux grandes heures de la bande à Hidalgo. En 1978, il inscrit contre l'Italie le but le plus rapide de l'histoire des Bleus, après seulement 30 secondes de jeu. Celan'empèchera pas la défaite des bleus dès le premier tour de la compétition. Lacombe est également présent à la Coupe du Monde 1982 et à l'Euro de 1984 après quoi il décide de prendre sa retraite internationale.

Après Saint-Étienne pour la saison 1979-1980, il rejoint les Girondins de Bordeaux, où il retrouve Aimé Jacquet. Bien qu'en fin de carrière, Lacombe contribue grandement à la domination de Bordeaux sur le football français et remporte trois titres de champion de France en 1984, 1985 et 1987, pour sa dernière saison. Avec 255 buts marqués de 1970 à 1987 en Première Division, il reste à ce jour le buteur français le plus prolifique.

Bernard Lacombe retourne à Lyon ou il sera Successivement directeur sportif (de 1988 à 1996), entraîneur (de 1996 à 2000), puis manager, Lacombe est le principal artisan de la progression de l'OL. Il n'occupe aujourd'hui plus aucune fonction officielle, mais en tant que conseiller spécial du Président Jean-Michel Aulas, il reste la personnalité la plus influente de l'OL.

Sources wikipedia